P

  • PAL

    Ligne d’alternance de phase (PAL). Standard vidéo utilisé en Europe par les professionnels (et le grand public dans de nombreux pays).

  • PAP

    Image et image (PAP). Fonction permettant de visualiser simultanément deux émissions de télévision, deux sources vidéo ou une émission de télévision et une source vidéo. L'écran est à cette fin divisé en deux parties distinctes. Voir aussi « Image hors image (POP) » et « incrustation d’images (PIP) ».

  • Parasoleil

    Dispositif conique qui s’adapte à l’objectif et qui est destiné à atténuer les effets du soleil ou d’une forte lumière. Il importe de sélectionner un parasoleil adapté à l'objectif. Un modèle trop long peut provoquer du vignettage. À noter que certains parasoleils de gros objectifs peuvent masquer le flash intégré et provoquer une ombre au bas de l'image.

  • Pascal

    Unité de pression (forme abrégée: Pa).

  • Passerelle

    Unité fonctionnelle d’interconnexion multimédia vers Internet. Couche logicielle souvent intégrée aux « boitiers » des fournisseurs d'accès à Internet.

  • Pavillon à directivité constante

    Pavillon spécialisé dans le registre moyen et supérieur ayant un profil particulier pour obtenir une réponse en fréquence identique sur un large champ angulaire. On reconnaît facilement ces pavillons à leur conception anguleuse.

  • PCB

    En général une plaque, permettant de maintenir et de relier électriquement un ensemble des composantes électroniques.

  • PDC (Program Delivery Control)

    Système apparenté au VPS, mais plus évolué, permettant un contrôle fin de l’enregistrement des émissions de télévision; l’enregistreur se met ainsi en marche et s'arrête aux bons moments, même si une émission débute plus tôt ou finit plus tard que ce qui a été programmé

  • Pentaprisme

    Composant optique utilisant des miroirs. Il permet la visée optique redressée dans les appareils réflex.

  • Persistance rétinienne

    Phénomène physiologique. Quand des images passent très rapidement devant l'œil, celui-ci les assimile pour les fondre en une seule. On utilise ce phénomène pour afficher les couleurs successivement dans les projecteurs mono-DLP, et pour afficher successivement l'image pour l'œil droit, puis celle pour l'œil gauche, pour les lunettes actives de téléviseurs 3D. Si il est admis que l'œil distingue mal les changements inférieurs à 1/25e de seconde, beaucoup de gens sont sensibles aux effets d'arc-en-ciel des projecteurs mono-DLP. Les technologies de films à grande vitesse (60 images/s) comme le ShowScan ainsi que les nouveaux téléviseurs affichant à 200 Hz tendent à montrer que la sensibilité humaine est peut-être plus subtile que les limitations technologiques du moment.

  • Perte de transmission

    Affaiblissement de la puissance du signal entre l’entrée et la sortie d'un transducteur.

  • Phase

    Décalage de deux signaux dans le temps. La phase se mesure en degrés (360° indique un retour à zéro). Quand deux signaux identiques sont hors phase (180°), ils s'annulent. Il importe de respecter la phase des enceintes sous peine de pertes importantes dans les graves et d'une instabilité de l'image sonore.

  • Photoscope

    Appareil photo numérique pouvant réaliser de courtes séquences animées,

  • PIP

    Incrustation d’images (PIP). Affichage en superposition à l’image principale d'une image plus petite provenant d’une autre source. Voir aussi « Image et image (PAP) » et « Image hors image (POP) ».

  • Pixel

    Plus petit élément identifiable d'une image numérisée. Les pixels sont alignés dans une matrice rectangulaire. Chacun peut être défini par 1 à 32 bits, soit de deux à plus de 16 millions de nuances.

  • Plan focal

    Plan sur lequel se forme l'image et où doit se trouver le film ou le capteur.

  • Pleurage

    Variation de vitesse non désirée sur un platine tourne-disque ou un magnétophone induisant des variations de la hauteur du son. Imperceptible sur des systèmes numériques.

  • Point d’accès sans fil

    Point d'accès à des réseaux WiFi que l’on trouve dans différents lieux publics (gares, musées, restaurants, etc.). Des fournisseurs d’accès proposent des modems dotés de cette fonctionnalité; les utilisateurs peuvent partager leur connexion.

  • Pontage

    Utilisation des deux étages d’amplification d’un amplificateur stéréophonique pour obtenir une puissance de sortie accrue en mode monophonique par rapport au mode stéréophonique.

  • POP

    Image hors image (POP). Affichage de la chaine principale en réduction sur le côté gauche de l’écran, la seconde image provenant d’une autre source, s’affichant dans un cadre distinct à droite de l’écran. Voir aussi « Image et image (PAP) » et « incrustation d’images (PIP) ».

  • Préamplificateur

    Un préamplificateur est un amplificateur électronique qui reçoit et adapte un signal avant de le transmettre à l'amplificateur principal. Les faibles signaux sont très sensibles au bruit. Un préamplificateur de faible qualité entraînera donc une chute significative du rapport signal-bruit, en d'autres termes une baisse de la qualité du signal.

  • Precision Drive

    Mécanisme de lecture dont certains lecteurs de DVD sont dotés. Il comprend la fonction Quick Access Drive (accès rapide aux différentes séquences d'un film), le système DSP Servo (précision de lecture et accès au disque améliorés), le système TiltServo (correction partielle des éventuels défauts du disque tels qu'une surface salie ou imparfaitement plane).

  • PreFade Listen (PFL)

    Sur une table de studio ou de mixage, fonction permettant d'écouter une ou plusieurs pistes au casque, sans les diriger vers les haut-parleurs. Cette technique permet d’écouter ce qui se passe sur les pistes avant de lancer la lecture.

  • Prêt à l’emploi

    Expression désignant la facilité de mise en service d'un appareil qui n’exige pas d’installation compliquée

  • Prêt pour la 3D

    Mention indiquant qu'un périphérique vidéo ou un téléviseur est apte à lire, transmettre ou diffuser une image en relief. La transmission des données se fait par le biais d'une liaison HDMI 1.4.

  • Priorité ouverture (A)

    En photographie, mode d'exposition favorisant une profondeur de champ particulière (f:2,8 => peu de profondeur de champ, f:16 => grande profondeur de champ). La vitesse s'adapte à la lumière disponible.

  • Priorité vitesse (S)

    En photographie, mode d'exposition favorisant les vitesses (fixée) par rapport à l'ouverture. Ce mode assure une vitesse minimale élevée, souvent nécessaire avec des focales longues pour éviter le flou. L'ouverture s'adapte automatiquement à la lumière disponible.

  • Processeur DSP

    Processeur dont l’application principale est le traitement numérique des signaux (filtrage, extraction, conversion, etc.)

  • Processeur graphique (GPU)

    Processeur spécialisé en traitement des données graphiques, vidéo et tridimensionnelles. Les microordinateurs et les consoles de jeux comportent de puissants processeurs graphiques. Plusieurs terminaux mobiles (iPhone, iPod touch, iPad et téléphones haut de gamme) sont également munis de puces graphiques.

  • Programmation automatique des chaines (PAC)

    Recherche et mise en mémoire des chaines. Cette fonction pratique est souvent accompagnée d'un tri automatique des canaux et parfois même de l'attribution automatique du nom de chaque chaine.

  • Projecteur de son

    Les projecteurs de son à faisceaux dirigés utilisent de nombreux haut-parleurs. Un contrôle évolué de la phase par des délais numériques permet de diriger le faisceau sonore dans l'espace. On peut ainsi, depuis une seule enceinte, obtenir de deux à cinq faisceaux. Les canaux ambiophoniques et frontaux utilisent les réflexions sur les murs pour positionner le champ sonore au bon endroit. Pioneer a ouvert la voie de cette technologie en proposant le PDSP-1 à 254 haut-parleurs. Yamaha est parvenue à proposer un projecteur de son, le YSP-1, à 42 haut-parleurs à un prix comparable à celui d'un système classique. La gamme a beaucoup évoluée chez Yamaha avec des solutions à la fois abordables et simples.

  • Protocole FTP

    Protocole de transfert de fichiers dont l’origine remonte aux années 1970, toujours très utilisé, notamment par les lecteurs et les serveurs multimédias. Sa simplicité permet des transferts rapides.

  • Puissance acoustique

    La puissance acoustique dépend de deux paramètres: d’abord, la puissance électrique que l'enceinte peut accepter (en watts RMS). La plupart des enceintes peuvent supporter des puissances de crête beaucoup plus importantes. Cependant, si la puissance des enceintes professionnelles est donnée pour une utilisation intensive (pendant des heures), les enceintes haute-fidélité ne sont pas conçues pour travailler à régime élevé pendant de longues périodes. L'autre paramètre déterminant est la sensibilité, qui s'exprime pour une puissance de 1 W et une mesure à 1 m. Cette sensibilité, aussi appelée « rendement », va de 80 à 96 dB en haute-fidélité et jusqu'à 102 dB pour les enceintes professionnelles et certains haut-parleurs spécialisés.Une sensibilité élevée permet à l'enceinte de travailler loin de ses limites et donc avec un taux de distorsion plus bas. À un même niveau sonore, une enceinte à rendement moindre atteindra plus rapidement ses limites. Alors pourquoi ne pas toujours choisir des modèles à haut rendement? Essentiellement, pour des raisons de cout et d’encombrement. De plus, les rendements élevés sont plus difficiles à maîtriser et peuvent générer des colorations peu compatibles avec la haute-fidélité.

  • Puissance moyenne

    Puissance moyenne d'un signal = énergie totale du signal/durée du signal.

  • Puissance nominale

    Puissance qu'un amplificateur peut délivrer en utilisation courante, sans risque de détérioration.

×
EMAIL

Envoyez-nous un message via notre formulaire de contact

Nous écrire
CHAT

Envoyez-nous un message à l'un de nos agent en ligne

Clavarder
TÉLÉPHONE

Contactez-nous
par téléphone

514 254 6041
×