Comment choisir un câble d’interconnexion

Dans le monde de la haute-fidélité, on accorde une énorme importance aux composantes principales, bien évidemment, mais une attention toute aussi grande devra être portée aux câbles d’interconnexion. Après tout, c’est eux qui sont en charge de transporter le signal audio entre nos appareils hi-fi.

Câble et haute-fidélité

On dit souvent qu’un système de son est aussi bon que le maillon le plus faible de sa chaîne. Il est vrai que, pour profiter à plein de ses composantes (sources, amplificateur et haut-parleurs), de bons câbles devront être choisis pour optimiser la performance de tous ses appareils et par le fait même, obtenir un rendu final qui comblera ses attentes.

Un câble de qualité servira de pont entre les composantes d’une chaîne hi-fi. Tous les câbles ne peuvent qu’altérer le signal audio. La mission première d’un câble d’interconnexion est donc d’altérer le moins possible ce signal pour atteindre une reproduction la plus fidèle possible.

Câbles analogiques

cable-rca-audioquest

Les câbles d’interconnexion analogiques permettent de transporter un signal électrique d’une source audio jusqu’à un amplificateur intégré (ou un combo préamplificateur/amplificateur de puissance). Nous retrouverons dans cette catégorie les câbles RCA, XLR, jacks (et mini-jacks) et les câbles pour caissons de graves.

Lorsqu’on branche une source (comme un lecteur CD ou une table tournante, par exemple) avec un câble d’interconnexion analogique, cette dernière émettra un signal électrique (en volts) et une bande de fréquence (en hertz). Ce signal, une fois transmit à l’amplificateur, sera traité et amplifié avant d’être envoyé aux haut-parleurs.

Les câbles d’interconnexion analogique émettront une résistance (en ohms) qui aura un effet sur la performance versus la distance à parcourir. Plus le diamètre d’un câble est gros, plus sa résistance sera basse. Concrètement, un câble plus gros donnera un rendu avec une sensation augmentée de puissance, des basses autoritaires et une meilleure clarté de signal.

Par contre, il ne faut pas penser que seulement le diamètre d’un câble fera toute la différence – loin de là. Dans la plupart des installations haute-fidélité, les composantes sont proches les unes des autres, et la longueur nécessaire à parcourir demeurera courte.

Les matériaux entrant dans la composition des câbles seront alors d’une importance primordiale. La conductibilité, la qualité de conception et de construction, et les connecteurs seront des points clés qui résulteront à une transmission optimale. Tout est pensé en fonction d’un résultat précis avec une musicalité prenante et une image sonore (sound stage) réaliste.

Les matériaux les plus conducteurs sont l’argent et le cuivre. Le cuivre est largement plus utilisé grâce à son coût plus abordable que celui de l’argent, qui sera réservé aux câbles très haut-de-gamme. Ayant des propriétés lui permettant d’être parfaitement lisse, le signal transmis sera plus défini et profond. Il existe tout de même d’excellents câbles de cuivre qui permettront d’atteindre une précision capable de satisfaire les mélomanes les plus exigeants. Certains câbles de qualité seront conçus avec un cuivre qui aura été poli en surface par le fabricant.

La conception devra respecter une géométrie pour obtenir de meilleurs résultats. Elle est la relation physique entre les différents conducteurs dans un même câble. Une bonne conception limitera alors la distorsion.

Câbles numériques

Depuis l’avènement de la musique numérique, nous cherchons à en perfectionner le résultat sonore. Quand le CD a été commercialisé dans les années 80, plusieurs lui reprochaient d’avoir un son froid et agressant, loin de la chaleur d’un disque vinyle. Pourquoi? Le CD était pourtant techniquement plus précis sur papier que le vinyle. Les DAC audio de l’époque peinaient à bien convertir les fichiers numériques, ce qui pouvait alors causer des erreurs irrégulières de lecture communément appelées jitter. Certes, ces erreurs sont difficiles à discerner lors de l’écoute d’une chanson, mais elles occasionneront une sonorité désagréable.

Au tournant du siècle, quand les mélomanes ont commencé à écouter de la musique à partir d’ordinateurs et que les différentes sources numériques ont commencé à faire leur apparition, voilà que l’utilité des DAC prenait encore plus de sens.

Entrent en jeu les câbles d’interconnexion numériques, qui feront le pont entre les sources et le récepteur qui sera, dans ce cas-ci, un DAC audio ou un amplificateur avec un DAC intégré muni de branchements numériques optiques (Toslink), coaxiaux (S/PDIF), USB et HDMI.

cables-optiques-audioquest

Dans cet article, nous nous concentrerons sur les câbles optiques et coaxiaux. Pour plus d’informations sur les câbles USB et HDMI, veuillez consulter les guides « Comment choisir un câble USB » et « Comment choisir un câble HDMI ».

Pour bien comprendre l’intérêt de l’utilisation de câbles d’interconnexion numériques, il faut savoir que lorsqu’on utilise un câble d’interconnexion analogique, la conversion numérique/analogique du signal se fera à partir de la source (un lecteur CD ou un lecteur réseau, par exemple), alors que lorsqu’on utilise un câble d’interconnexion numérique, cette conversion sera faite dans l’appareil récepteur (DAC, amplificateur).

Les câbles d’interconnexion numériques en utilisation haute-fidélité effectuent la même tâche que leurs contreparties analogiques, soit de transporter le signal de la source au récepteur, mais ils le feront de façon différente. Les câbles optiques Toslink  (Toshiba Link) utiliseront des fibres optiques dans un tube de plastique pour que voyage un signal lumineux. Les câbles coaxiaux S/PDIF (Sony/Philips Digital Interface Format) utiliseront un câble de cuivre et des connecteurs RCA pour transmettre un signal numérique. Contrairement aux câbles analogiques, les câbles optiques et coaxiaux pourront transporter dans un seul câble un signal stéréo PCM (2 canaux) non compressé et des signaux 5.1 et 7.1 compressés. On pourra donc réduire le nombre de câbles.

Alors, si le câble ne transmet pas un signal audio traditionnel, pourquoi existe-t-il autant de câbles à prix différents? La réponse peut paraître simple et complexe à la fois, mais est somme toute une affaire de bon sens. Un meilleur câble d’interconnexion numérique sera en mesure d’améliorer le résultat final de votre performance musicale, tant au niveau ouverture sonore et image (sound stage) qu’au niveau de la chaleur audio (signal plus « lisse »). Il faudra user de son jugement. Comme pour tous les câbles audio, numériques ou analogiques, il serait ridicule de se procurer un câble numérique haut-de-gamme pour le brancher à un système de base. Comme pour tout ce qui touche la haute-fidélité, le mot-clé est « équilibre ». Un câble d’interconnexion numérique adapté à sa chaîne saura optimiser ses performances pour une écoute musicale des plus agréables.

Un câble d’interconnexion numérique servira donc à transporter les signaux numériques votre source à votre DAC audio. Comment améliorera-t-il le son joué dans les haut-parleurs? Il permettra d’optimiser le transfert du signal et de minimiser le jitter par sa qualité de construction, sa structure, les matériaux utilisés, l’isolation des connecteurs et de la gaine du câble comme tel. Tous auront une influence sur la transmission du signal. Une construction plus solide assurera aussi une meilleure connexion et une durée de vie plus longue.

Contrôler son environnement

Les nombreuses ondes électromagnétiques contenues dans l’environnement à domicile causeront des perturbations qui influenceront les performances de tout appareil électronique. Ces interférences peuvent provenir d’autres composantes hi-fi, mais surtout d’appareils qui utiliseront les ondes dans leur fonctionnement sans fil, comme les téléphones cellulaires et sans fil, les différents appareils wifi et Bluetooth et même les fours micro-ondes. Même des câbles mal construits peuvent avoir un effet négatif les uns sur les autres en ne préservant pas l’intégrité du signal.

C’est pourquoi un câble d’interconnexion avec une gaine blindée est un choix sensé. La gaine isolante empêchera toutes les perturbations de notre environnement de causer des problèmes de performances sous forme d’interférence.

Questions/Réponses

 

Est-ce que câble avec un plus gros diamètre est automatiquement meilleur?

À qualité égale, oui. Par contre, un câble mieux conçu et construit avec de meilleurs conducteurs offrira une meilleure performance.

Est-ce qu’un câble numérique fait vraiment une différence au niveau sonore?

Absolument. Les bénéfices d’un câble de bonne qualité se feront entendre par une meilleure ouverture sonore et un son plus lisse et chaleureux, exempt de toute interférence parasite. Certes, un câble générique s’acquittera de la même tâche, mais souvent ces derniers ont un son froid et agressif.

J’ai un lecteur CD où j’ai l’option de brancher avec une paire de câbles analogiques RCA ou un câble numérique optique à mon récepteur muni des deux choix. Lequel utiliser?

Pour bien comprendre l’intérêt de l’utilisation d’un câble optique dans le cas présent, il faut savoir que lorsqu’on utilise un câble RCA, la conversion numérique/analogique du signal se fera à partir du lecteur CD, alors que lorsqu’on utilise un câble optique, cette conversion sera faite dans l’appareil récepteur (DAC, amplificateur).

Si un des deux appareils est de gamme supérieure ou plus récent, il est probable que sa qualité de conversion soit meilleure. S’il s’agissait du lecteur CD, on opterait alors pour les câbles RCA et le lecteur CD s’occupera de la conversion numérique/analogique. À l’inverse, si le récepteur est supérieur, le câble optique permettra au récepteur de faire la conversion numérique/analogique.

À noter qu’il n’y a pas de réponse ultime et officielle. La qualité des appareils, des câbles eux-mêmes, les goûts personnels et plusieurs autres facteurs entreront en jeu. Il est même possible qu’avec deux appareils de qualité similaire, la différence soit à peine audible.

Faites-vous l’installation?

Oui. Fillion, c’est aussi une équipe d’installateurs experts capables de concrétiser vos projets, peu importe l’ampleur. Nous offrons des services personnalisés à vos besoins. Contactez-nous pour plus de renseignements sur nos horaires flexibles et différents tarifs.

Article précédent Comment choisir un lecteur Blu-Ray 4K et HD
Article suivant Comment choisir son amplificateur haute-fidélité stéréo
×
EMAIL

Envoyez-nous un message via notre formulaire de contact

Nous écrire
CHAT

Envoyez-nous un message à l'un de nos agent en ligne

Clavarder
TÉLÉPHONE

Contactez-nous
par téléphone

514 254 6041
×