Comment régler sa table tournante

Pour profiter pleinement de toute la richesse sonore que le vinyle a à offrir, il faut évidemment une bonne table tournante et une bonne cartouche, mais d’abord et avant tout, une calibration sera nécessaire.

 

Pour donner le meilleur rendu possible, l’aiguille devra se placer parfaitement dans les sillons de vos disques. L’aiguille est le point de contact avec le disque et se trouve au bout de la tige (appelée cantilever) sous la cartouche qui est montée sur le bras de lecture (avec ou sans coquille distincte), qui à son tour est monté sur la table tournante elle-même. Chacun aura un impact important sur le positionnement qui permettra de faire la meilleure lecture possible de la musique gravée dans les sillons de nos albums préférés.

Les types de coquilles

Cartouches haute-fidélité

Comme mentionné plus haut, la cartouche sera montée sur le bras de lecture. Il existe deux façons d’installer une cartouche standard haute-fidélité pour deux types de bras de lectures différents.

Certaines tables tournantes auront une coquille (plus souvent appelé par son terme anglais head shell) qui se détachera du bras de lecture. Ce type de bras de lecture facilite l’installation d’une cartouche, mais est aussi populaire pour les amateurs de vinyle qui veulent utiliser plusieurs cartouches pour différentes applications (écoute de disques mono ou 78 tours cartouche dédiée, par exemple). On peut alors avoir plusieurs coquilles montées avec des cartouches différentes et passer aisément d’une à l’autre.

Plusieurs fabricants de tables tournantes utiliseront des bras de lecture avec un porte-cartouche moulé à même le bras, donc non-détachable. L’avantage sera d’avoir une connexion directe entre les câbles du bras de lecture et la cartouche. Un meilleur contrôle des résonnances est aussi possible en limitant le nombre de pièces utilisées et en préservant la même qualité de matériau du bras de lecture (qui est aussi souvent plus léger).

Cartouches DJ

Finalement, il existe aussi des cartouches utilisant le système Ortofon/SME, plus populaire chez les professionnels et les DJs. Ces cartouches devront être installées sur des tables tournantes où la tête peut être retirée (comme dans le cas d’une coquille). Par contre, ces cartouches n’ont pas besoin d’être montées sur une coquille et peuvent être installées directement à l’extrémité du bras de lecture. Pratiques pour des changements très rapides, ces cartouches ne nécessitent pas d’ajustement supplémentaire au niveau de sa position. Seul le bras de lecture devra être calibré en conséquence.

Réglages de base

Les tables tournantes vendues avec une cartouche pré-montée sont généralement aussi pré-ajustées en usine. Seulement le bras de lecture devra être calibré, ou balancé, et les ajustements de base (force d’appui et anti-patinage) devront être faits pour profiter d’une lecture de qualité et agréable. Par contre, si on opte pour une table tournante vendue sans cartouche, ou tout simplement si on installe une nouvelle cartouche, on doit faire les ajustements nécessaires au bon fonctionnement de la table tournante.

Les ajustements de base pour une table tournante avec une cartouche pré-montée demandent peu de connaissances techniques mais devront être exécutés avec une grande précision. Ces ajustements doivent absolument être faits à l’endroit où la table tournante sera utilisée, car ils seront invariablement chamboulés lors du transport de la table tournante à la maison.

Balancement du bras de lecture

Pour balancer le bras de lecture, il faudra le placer parfaitement à l’horizontale par rapport à la table tournante et le plateau. Pour ne pas brouiller les résultats, on devra retirer le protecteur de l’aiguille. L’ajustement se fera avec le contrepoids situé à l’autre extrémité du bras de lecture. La table tournante devra donc être de niveau. L’utilisation d’un niveau à bulle est conseillée.

Anti-patinage

À ne pas confondre avec la force d’appui, le réglage d’anti-patinage, quoique simple, est d’une importance tout aussi grande. En plus d’améliorer la performance, il assurera aussi de ne pas prématurément endommager les disques. En raison du décalage entre l'axe de la cartouche (qui est approximativement tangentiel au disque) et le pivot du bras de lecture, la force appliquée par friction par le disque en rotation à la cartouche tend à attirer le bras de lecture vers le centre du disque et à déformer l'équilibre du son et de l'usure subie par l'aiguille et le sillon du vinyle. Pour éviter ce phénomène, une force opposée de poids approprié est appliquée au niveau du bras de lecture. Le réglage d’anti-patinage est appliqué à l'aide de divers mécanismes dédiés, tout dépendant du fabricant du bras de lecture, allant d'un petit contrepoids accroché sur un fil mince à des mécanismes à ressort ou magnétiques plus sophistiqués, généralement calibrés en grammes.

Force d’appui

La force d’appui, ou Vertical Tracking Force, est la valeur de force verticale exercée sur l’aiguille versus son propre poids et celui du bras de lecture. L’aiguille doit avoir un contact stable et permanent avec les deux parois du sillon pour bien reproduire la musique et conserver une bonne balance dynamique.

Cet ajustement doit être fait après avoir balancé le bras de lecture. On règle la force d’appui à l’aide du contrepoids situé à l’extrémité opposée de l’aiguille sur le bras de lecture. Une fois le bras de lecture balancé parallèlement au plateau, on devra alors ajuster la force d’appui versus le poids de la cartouche. Cet ajustement diffère quelque peu selon le bras de lecture et il est conseillé de se référer aux indications du fabricant. Pour savoir quel valeur donner, il faut se référer au manuel de la cartouche (ou de la table tournante vendue avec une cartouche).

Il est très important de ne pas donner une force d’appui trop grande. La pression engendrée sur le disque peut endommager celui-ci ou simplement l’user plus rapidement. À l’inverse, une force d’appui trop faible augmente la possibilité que les disques « sautent », ce qui peut causer des accidents dommageables pour le disque et l’aiguille, en plus d’être désagréable lors de l’écoute.

Réglages fins

Des réglages fins demandent une plus grande précision. Des ensembles d’outils d’ajustements sont offerts pour effectuer ces tâches plus méticuleuses. Ces ajustements, contrairement aux réglages de base, peuvent être faits par un technicien en atelier.

Azimut

L’azimut est un réglage plus minutieux et généralement fait en usine sur les tables tournantes vendues avec une cartouche. L’azimut, c’est l’angle entre le disque (qui est à l’horizontale sur le plateau) et l’axe de l’aiguille (qui est à la verticale sous la cartouche). C’est cet ajustement qui vient faire l’équilibre entre les deux canaux gauche et droite. Ajustée parfaitement, la pointe de l’aiguille devrait être à 90° par rapport à la surface du disque. Ceci empêchera de créer des distorsions sonores et, tout comme la force d’appui, d’user prématurément le disque. Certains bras de lecture ont un réglage dédié à l’azimut, mais la plupart des modèles n’en auront pas. Pour en faire l’ajustement, il faudra alors réviser le serrage des vis qui fixent la cartouche au bras de lecture ou à la coquille. On peut le faire avec une loupe extra-puissante, mais pour une précision accrue, des ensembles d’ajustement pour tables tournantes sont disponibles pour arriver à des résultats optimaux.

Zénith

Réglage très précis qui concerne plutôt les cartouches à aiguille de forme elliptique, on parle ici de l’axe horizontal formé par la pointe de l’aiguille versus l’axe horizontal du creux du sillon. Tout comme l’azimut, pour en faire l’ajustement, il faudra réviser le serrage des vis qui fixent la cartouche au bras de lecture ou à la coquille. Des outils de mesure et d’ajustements sont disponibles pour ce type d’ajustement extrêmement fin.

Angle de piste vertical

L’angle de piste vertical, ou Vertical Tracking Angle, est un autre réglage minutieux. C’est l’angle formé par la cartouche (de profil) versus le sillon du disque. Pour en faire le réglage, il faudra ajuster la hauteur du bras de lecture. Celui-ci devra être parfaitement horizontal. Il aura un impact majeur sur l’axe de l’aiguille et le placement de sa pointe dans le sillon. On peut en faire l’ajustement avec un niveau à bulle miniature qu’on place sur la coquille en compensant le poids du niveau avec le contrepoids du bras de lecture. Il faudra évidemment refaire la calibration du bras de lecture par la suite. Ce réglage devra être fait à chaque changement de cartouche et si on change le plateau de la table tournante.

Article précédent Comment choisir une télévision 4K
Article suivant Comment choisir une cartouche pour table tournante
×
EMAIL

Envoyez-nous un message via notre formulaire de contact

Nous écrire
CHAT

Envoyez-nous un message à l'un de nos agent en ligne

Clavarder
TÉLÉPHONE

Contactez-nous
par téléphone

514 254 6041
×